• rares fleurs

    Comme un tapis fleuri

    Ouvert au soleil parmi les blés

    Quelles jolies couleurs rouge sang

    Uniformément nos coquelicots

    Enchantaient peintres et enfants

    La cueillette tachait nos mains

    Illustrait nos vêtements souvent

    Ce n'était que fleurs éphémères

    On était grondé par nos mères

    Tous maintenant nous regrettons ces fleurs

    Si rare coquelicot banni de nos champs

    Anne-Marie BOUTET ROUSSEL poème protégé par copyright

    POETE DE L'AMITIE DIJON

    rares fleurs

    Ici nous voyons encore beaucoup de coquelicots. Cet été Les enfants voulaient en cueillir, nous les avons dissuadés. Ils ne se plaisent qu'en terre qui les alimente tant qu'elle le peut, même si elle est pauvre...

    J'ai encore passé la journée dans la médecine. Clinique à Avignon pour l'ostéodensitométrie, bilan avec le rhumatologue, radios des mains et des pieds, faute de ne pouvoir ajouter le même jour, les hanches, etc... Rien de nouveau pour les mains, rhizarthrose, attelles et  pommades... Pour les pieds, constats d'arthrodèse métatarsophalangienne sur les deux pieds et subluxation du même endroit. D'où douleurs, je voulais seulement être sûre qu'il s'agissait bien d'arthrose et de ses dérivés et ne pas passe à côté d'un autre problème plus difficile à déceler. Alors on va pommader et continuer les traitements habituels. j'ai surtout le pied gauche qui m'inquiétait avec des raideurs suspectes. Puisque rien de grave, ça ira...

     

    Au retour, les courses à différents endroits et retour tardif sur les rotules, c'est le cas de le dire.

    Une bonne nuit ensuite m'a permis de récupérer et aujourd'hui sera une journée tranquille pour combler le tout.

    A part ça, j'ai vu qu'on avait vidé mon livre d'or ! Personnellement je n'ai rien supprimé ? Un bug ? Quoi d'autre ? ON verra bien.

    Je vous embrasse

    Partager via Gmail

    9 commentaires
  • HAIKUS

    Sur l'étang fleuri

    Deux charmantes libellules...

    L'amour a des ailes.

     

    Fleur de la passion

    Tellement belle et fugace ...

    Exquis sont tes fruits.

     

    Ville de béton ...

    Dans la fente d'un pavé

    Une marguerite.

     

    De sa laitue d'eau

    La grenouille s'aventure...

    Le marais troublé.

    Teresa FERRO poème protégé par copyright

    POETE DE L'AMITIE DIJON

     

    Une semaine qui débute... commençons là bien. Je vous la souhaite bonne. 

    Partager via Gmail

    7 commentaires
  • A la fin d'un été

    On voyait les cigales

    aux cheveux blonds

    et tressés dans le clair de la lune.

    Quelques feuilles de laurier

    caressaient nos genoux.

    Tu m'ouvrais avec grâce

    la grande porte

    d'un château que la mer baptisait

    à la fin d'un été

    à senteur de noix brunes.

    Adelina LENOIR CICAICI NUSBAUM poème protégé par copyright

    POETE DE L'AMITIE DIJON

     

    Voici dimanche sous un ciel clément. je vais aller au marché aux puces. Je ferai le plein de bons fruits pour la semaine et regarderai tous les stands avec intérêt. Je ne peux pas dire que j'ai la forme, ni la frite, ni la pêche, mais tout de même encore un peu d'énergie pour aller faire un petit tour. 

     

    Passez une bonne journée

     

    Partager via Gmail

    5 commentaires
  • DERAISON D’AUTOMNE

     

    Automne en déraison

    Peut nous tromper parfois.

    C’est l’arrière-saison ;

    Le temps est aux abois,

    Avec ses vents rugueux

    Impatients de souffler ;

    Ses pluies, torrents fougueux

    Prêts à se déverser,

    Et les feuillages qui roussissent

    En se parant de lambeaux d’or.

     

    Certains foncent ou s’éclaircissent

    Pour rutiler un peu plus fort.

    Cela donne des couleurs qui chatoient

    Avant que les arbres ne perdent leur parure.

    C’est comme une expression d’ultime joie,

    Qui nous prépare doucement à la froidure.

     

    Sur les sentiers, dans les vallons

    Allons cueillir les champignons.

    Avec nos petits ramassons

    Les châtaignes et les marrons,

    En dégustant les fruits et leur exhalaison,

    Les pommes, les poires et les potimarrons.

     

    Préparons-nous à la défeuillaison.

    Lorsque s’installera le froid,

    Il fera bon rester à la maison

    Bien à l’abri sous notre toit. 

    Marie-Annick COLNOT (Primerose) le 24 septembre 2015

    Poème protégé par copyright 

    La plume m'a chatouillée ces jours ci, en voici le résultat. Mais je suis désolée, je manque d'un peu de folie et de déraison pour faire des choses plus légères et inattendues. Ma santé déficiente me met des barrières dans la concentration et les mots m'échappent. Normal c'est tout à fait logique avec les traitements lourds et la fatigue qui s'accumule. Mais bon, je vous donne ce que je peux, soyez indulgents.

     Bonne journée

    Partager via Gmail

    6 commentaires
  • DOUX MOMENTS D'automne

    Doux moments de l’automne

    Quand on cueille les pommes.

    Au verger tout m’étonne :

    De ses fruits, les arômes,

    Et l’oiseau qui marmonne

    En balbutiant des psaumes.

     

    Sur la terre vigneronne,

    Vois, le raisin qui foisonne ;

    Loin des journées monotones,

    Les couleurs chaudes rayonnent ;

    L’or et le pourpre fusionnent,

    Rien encore, ne frissonne. 

     

    Marie-Annick COLNOT (Primerose) poème protégé par copyright 

     

    Bonjour les amis, bonjour Automne qui naît ici sous un ciel tout bleu...

    Profitez de chaque parcelle de moment, vivons chaque instant.

    Je vous embrasse

     

    Partager via Gmail

    6 commentaires
  • IDEAL

    MON IDEAL

    J'aime de ton mystère un éclat de clarté

    Merveilleux, savoureux, resplendissant et tendre.

    J'ignore cependant si ton ciel peut attendre,

    Un homme introverti  tant sa vie a douté.

     

    Mais mon âme et mon coeur ont leur férocité !

    Et mon esprit subtil a cette ardeur de prendre,

    L'esquille de l'espoir qu'on ne peut me défendre,

    Si largement j'exprime ardente volonté.

     

    Quand ton tranquille aplomb promène son extase,

    Dans mes jardins privés où mon âme s'embrase,

    Mon long égarement disparaît dans l'azur...

     

    Et je prends ta constance en ce jour réfractaire,

    Pour m'octroyer le chant, irréprochable et pur,

    De ton rêve irréel, splendide et légendaire.

    Claude VELLA poème protégé par copyright extrait du recueil "chants de plume", Edilivre 2013

    POETE DE L'AMITIE DIJON

     

    IDEAL

    J'aime bien cet aveu d'un homme qui livre son âme à l'espérance.

    Eté vous salue bien en vous disant à l'an prochain...

    Demain Automne entrera dans sa saison, et vous incitera à rester à la maison, avec ses vents, avec ses pluies, et les feuilles qui roussissent en se parant de lambeaux d'or.

    Bonne journée

    Partager via Gmail

    3 commentaires
  • Stéphanie,  BON ANNIVERSAIRE

    Ma patiente et gentille Phanie je te souhaite une très belle journée d'anniversaire.

    J'espère que tu te concocteras de bons petits moments, et que beaucoup de sourires viendront éclairer ta journée.

    Stéphanie,  BON ANNIVERSAIRE

    Un gâteau, des bougies, des bonbons, de l'amitié

    Stéphanie,  BON ANNIVERSAIRE

    Je t'embrasse bien amicalement et affectueusement

     

    Partager via Gmail

    9 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires