• AÏE AÏE AÏE...

     

    AÏE AÏE AÏE...

    AIE  AIE  AIE 

    J’ai mal au dos

    J’ai mal aux genoux

    J’ai mal partout

     

    J’ai mal au cou

    J’ai mal aux os

    J’ai mal partout

     

    Mes reins déchantent

    Un train serpente

    Dans mon ventre

    J’ai mal partout

     

    J’suis fatigué

    La pollution, trop de travail

    M’épouvante

    C’est une vie d’ fous

     

    Mes jambes s’mélangent

    La nuit j’entends

    Chanter les anges

    Mais moi j’m’en fous

     

    L’ sommeil s’enfuit bien loin,

    Plus loin

    Même si j’m’en fous

    C’est une vie d’fous

     

    Ma langue tourne encore très bien

    La tirerai bien au destin

    J’ai mal partout,

     

    Mais la vie d’fous

    J’en prendrai bien encore un bout

    Même si j’m’en fous

    J’ai mal partout  

    Marie-Annick COLNOT (Primerose)  poème protégé par copyright

     

    Un peu d'humour pour commencer cette journée. Et oui ! tirons la langue au destin, et prenons encore un bout de cette vie de fous.

    Je ne m'en lasse pas de cette vie, des bobos si...quand même un peu, on finit par s'en lasser vraiment, mais si même avec eux je peux continuer encore, alors je n'hésite pas une seconde, tant que je tiens debout.

    Y a si longtemps que j'ai mal partout ! C'est un vieux poème ressorti de ma cassette secrète...

    Passez une bonne journée

    Partager via Gmail

  • Commentaires

    3
    Lundi 28 Août à 09:48

    bonjour ma Rose je suis contente de te lire

    il est superbe ce poeme j'adore

    et oui mal partout mais on en veut encore

    bonne journée ma douce

    bisous Elyci

    2
    Lundi 28 Août à 09:34

    Coucou du lundi

     je passe te souhaiter une belle semaine,

    avec plein de petits et gros bonheurs.

    Et tant pis pour les aie aie aie.

     Joli poème et tellement vrai.

    un bisou

    Marjolaine

    1
    Lundi 28 Août à 09:23

    Bonjour Primerose,

    Je pense qu'en prenant de l'âge notre corps devient douloureux, les réveils sont plus pénibles, nous ne pouvons plus effectuer certains travaux etc...mais , il faut toujours penser qu'il y a pire que ces petits maux même si cela ne console pas toujours.

    Bisous. Mamyariane15

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :