• DES HEROS SUR LE FIL

    DES HEROS SUR LE FIL

     

    Populaires, gouailleuses et hautes en couleur, ces marionnettes d'ici et d'ailleurs occupent toujours le devant de la scène.

    GUIGNOL a la langue bien pendue

    Arracheur de dents de son état, Laurent Mourguet est bien ennuyé : il fait tellement hurler les patients qu'il soigne sur les places publiques Lyonnaises que cela fait fuir les autres clients potentiels. 

    Pour leur faire passer la peur des tenailles, il propose un spectacle guignolant (amusant). Il raconte ses premières histoires avec Polichinelle, mais dès 1808, il invente un personnage nouveau : Guignol. Il le pare d'un vêtement de Canut, ouvrier de la soie Lyonnaise, et le coiffe d'un chapeau bicorne carré. Accompagné de son ami Gnafron, il est de tous les mauvais coups, frappant de son bâton les représentants de l'autorité. Toujours en verve, il ose dire tout haut ce que le public du théâtre de marionnettes pense tout bas, une irrévérence qui fera son succès.

    Résultat de recherche d'images pour "image Guignol"

    -:-:-:-:-:-

    MADELON, une femme de caractère

    Les marionnettes c'est plutôt une histoire d'hommes !

    Les rares figures féminines compensent avec un caractère bien trempé. Ainsi Guignol craint-il les coups de Madelon, sa fenotte (épouse). Pour son ami Gnafron, c'est une "chipie", une harpie, un rhinocéros de femme qui mène son pauvre Guignol par l'endroit qui renifle" !

    Vêtue d'une robe de lainage, d'un bonnet et d'un tablier, cette ménagère très bavarde, porte un prénom du peuple. Econome et pragmatique, elle se montre également bougonne et acariâtre, ce qui lui vaut le surnom de "Mère la Grogne".

    Résultat de recherche d'images pour "image marionnette Madelon"

    -:-:-:-:-

    PUCINELLA, le pionnier napolitain

    C'EST LE PERE de la plupart des marionnettes traditionnelles en Europe, Polichinelle, pour ne citer que lui, en est la version Française. Ce personnage de la commedia dell'arte, né à Naples en 1617, devient une figure incontournable du théâtre de marionnettes dès le XVIIe siècle. Il porte déjà son costume blanc et son demi-masque noir au nez crochu. 

    Il doit son nom à son allure, qui évoque celle d'une volaille (pulcinella vient du latin pullicenus, jeune poulet).

    Rien d'étonnant puisqu'il serait né d'un oeuf de dindon !

    Rural, ce personnage est aussi bien ancré dans les quartiers populaires de sa ville natale, dont il adopte le parler et la gestuelle. Transgressif par nature, il peut se montrer roublard et rusé, mais apparaît parfois comme une victime des puissants.

    On lui doit l'expression "secret de Polichinelle" qui désigne un secret bien mal gardé !

    Résultat de recherche d'images pour "image marionnette Pulcinella"

    -:-:-:-:-:-

     

    LAFLEUR un cabotin du Nord

    A LYON, ON A GUIGNOL, à Amiens en Picardie, on a LAFLEUR.

    Ces deux descendants du Pulcinella partagent nombre de traits communs, à commencer par leur manque de respect pour l'autorité.

    Leur principale différence est d'ordre technique : Guignol est une marionnette à gaine, dans laquelle le manipulateur enfile sa main.

    Lafleur est un cabotin, c'est-à-dire, dans le jargon, une marionnette à tringle et à fils, faite de bois sculpté habillé de tissu. Ses bras sont articulés, mais pas ses jambes : autrement, il ne pourrait pas donner son fameux coup de pied au gendarme de la fin ! Lafleur porte un nom fréquent chez les valets, dont il arbore aussi la livrée rouge.

    Résultat de recherche d'images pour "image marionnette LAFLEUR"

    -:-:-:-:-:-

    PETROUCHKA, le plus querelleur

    Son nom est le diminutif affectueux de Piotr. 

    Mais de l'affection ce personnage traditionnel russe n'en a pour personne ! Il n'a pas d'amis, se dispute avec tout le monde et n'hésite pas à tuer, contrairement à ses pairs de l'Ouest. 

    Cette violence excessive se retourne contre lui : à la fin de chaque représentation, il est dévoré par un énorme chien. Six scènes précèdent le plus souvent ce dénouement : l'entrée, la fiancée, l'achat du cheval, l'essai du cheval, le docteur et l'instruction militaire.

    Résultat de recherche d'images pour "image marionnette PETROUCHKA"

    -:-:-:-:-:-

     

    JE NE LE SAVAIS PAS

    MARIONNETTE : une PETITE MARIE

    Le mot Français marionnette est un diminutif de Marie, le prénom de la vierge, apparu au XIIIe siècle par l'intermédiaire de Marion ou Mariole. Aux fêtes de l'Ascension, on portait en procession de petites statues de la Vierge et on donnait des spectacles, avec des poupées.

    Ainsi sont nées les marionnettes !

    Dans d'autres langues, c'est un mot apparenté à poupée qui est utilisé, comme puppet, en anglais ou encore puppe en allemand.

     

    -:-:-:-:-:-

     

    Je trouve ce sujet léger, très intéressant. C'est un peu de l'enfance qui resurgit, même si cela est pour les grands aussi.

    Avec du soleil, un peu timide, la journée a bien démarré.

    Je vous la souhaite très bonne.

    Partager via Gmail

  • Commentaires

    8
    Vendredi 8 Juin à 00:29

    Coucou Primerose

    Vraiment très jolie ton pierrot la marionnette

    Gros bisou

    7
    Mercredi 6 Juin à 22:00

    que de bons souvenirs avec cet article

    bon jeudi

     

    6
    Mercredi 6 Juin à 20:04

    bonsoir ma belle ,on rajeunit avec tes marionnettes , du côté météo , c'est la grosse chaleur , mais pas d'orages , mais ça ne saurait tarder , bonne soirée , bisous

    5
    Mercredi 6 Juin à 17:53
    bonsoir , as tu passé un bon mercredi ? moi calme ce matin docteur et cet après midi repos , ici temps maussade encore , bonne soirée et bon jeudi ..bisous ..Anna
    4
    Mercredi 6 Juin à 15:15

    Bonjour Primerose,

    Les Enfants adorent toujours ces marionnettes.

    Bonne après midi. Mamyariane15

    3
    Mercredi 6 Juin à 13:27

    Les marionnettes n'ont pas pris une ride malgré la concurrence de la télé. Les petits sont toujours émerveillés lorsqu'ils assistent à un spectacle .

    LE TEMPS EST COUVERT ; bisous

    2
    Mercredi 6 Juin à 12:47

    c'est vrai que c’était très beau mais ont en voit plus beaucoup,alors chez nous nous avons que la pluie et cela fait pourrir les roses je commence a en avoir marre,vivement le beau temps,je te souhaite un très bon Mercredi,bises

     

    merci pour ton gentil message pour mon anniversaire

     

    1
    Mercredi 6 Juin à 10:50

    Bonjour Primerose une page bien rafraîchissante ,un retour vers l'enfance.

    très belle ta création avec de grosses larmes comme celles du temps.

    bon mercredi maelys

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :