• Ils l'ONT EU DEUX FOIS

    Ils l'ONT EU DEUX FOIS

    LE NOBEL

    Marie Curie la pionnière

    née en Pologne en 1868, elle devient, en 1903, la première femme à recevoir un prix Nobel en physique, qu'elle partage avec son mari Pierre CURIE ET Henri Becquerel. A l'origine, seuls les deux hommes étaient nommés. Il aura fallu l'intervention d'un membre du comité du prix Nobel et de Pierre Curie pour que Marie soit récompensée, elle aussi ! 

    En 1911, elle obtient son deuxième prix Nobel, en chimie, pour ses recherches sur le radium et le polonium. Malmenée par la presse, elle hésite à aller chercher sa récompense. Car si la veuve de Pierre fait alors la une des journaux, ce n'est pas pour ses travaux, mais, à cause de sa liaison avec Paul Langevin, un collègue marié.

    John Bardeen 

    L'inventeur du transistor

    Le nom de ce physicien Américain, né en 1908, est ignoré du grand public. Pourtant tout le monde connaît l'invention qui lui a valu son premier prix Nobel de physique en 1956 : Le transistor, un composant qui devait révolutionner les récepteurs radio et, plus généralement, les appareils électroniques modernes. Ce prix, John Bardeen le partage avec ses collègues William Bradford Shockley et Walter Houser Brattain.

    En 1972 il reçoit un nouveau Nobel, qu'il partage avec Léon Neil Cooper et John Robert Schrieffer, pour leur théorie commune de la supraconductivité. Joh, Bardeen est à ce jour le seul chercheur à avoir obtenu deux fois le prix Nobel de Physique.

    Linus Pauling

    Le chimiste engagé

    S'il a échoué à l'examen de fin d'études de son lycée de Portland, dans l'Oregon, ce chimiste américain, né en 1901, s'et bien rattrapé ensuite. Titulaire d'un doctorat du prestigieux California Institute of Technology, il recevra des diplômes honorifiques dans sept pays différents. 

    Sa plus grande réussite reste l'obtention de deux prix Nobel. Le premier, en 1954, récompense l'ensemble de ses travaux sur la liaison chimique, exposés quinze ans auparavant dans un ouvrage devenu une référence. Le prix Nobel de la Paix, décerné en 1962, salue l'engagement politique du chercheur et notamment sa campagne, menée dès la fin de la guerre, contre les essais nucléaires.

    -:-:-:-

    Personnellement je trouve que ces personnes et leur travail acharné mérite bien d'être cité et re-cité.

    Je me suis bien attardée, je vais vous laisser sur cette note et vous souhaiter une excellente journée.

     

    Partager via Gmail

  • Commentaires

    9
    Mercredi 24 Janvier à 17:07

    Coucou ma douce

    Très bel hommage aux personnes que tu cites,

    J'espère que tu vas bien, prends bien soin de toi, bonne fin de journée, je t'embrasse  Puce

    8
    Dimanche 21 Janvier à 21:41

    bonsoir ma belle ,ils méritaient cette récompense , quand on voit qu'ils donnent la légion d'honneur à n'importe qui , y a pas photo , hier samedi , fait les gros volumes à Cora avec le fiston et ma belle-fille ,me fallait pas grand-chose , donc , le soir , ils ont mangé avec nous , ce midi , nous avons mangé chez eux et le soir , rebelote ,remangés chez nous , entre temps , nous avons joués au rami , j'ai pris la plumée comme dab , que faire un temps de pluie , bonne soirée , bisous

     

    7
    Dimanche 21 Janvier à 12:41

    On en apprend tous les jours, merci Emma !

    Com sur mon poème : On va dire que c'est la faute du manque de lumière sarcastic

    Dépression sur dépression (voir la météo) influencerait le moral, apparemment...En plus je traîne une sinusite et un mal de gorge. Pourtant, il n'y a pas longtemps que j'ai pris un traitement de "cheval".

    Je manque cruellement de SOLEIL ! C'est sûr !

    Merci pour ta visite ma douce amie !

    J'ai un peu modifié le texte pour plus de compréhension,

    Gros bisous et excellent dimanche

    6
    Samedi 20 Janvier à 18:28

    très intéressant ton article

    bon week end à toi

    5
    Samedi 20 Janvier à 17:27
    bonsoir , as tu passé un bon samedi ? le mien calme et sans sortie , ici encore un temps passable pluie et vent fort , passe une bonne soirée et un bon dimanche ,amitié bisous Anna
    4
    Samedi 20 Janvier à 16:20

    Ce sont des personnes bien méritantes , on en parle peu , hélas .

    J'aime ton billet Emma qui rend hommage aux plus grands cool!

    De gros bisous

    3
    Samedi 20 Janvier à 14:38

    Tu a raison de nous rappeler ces grand hommes est femmes. Bel aprés midi.

    2
    Samedi 20 Janvier à 10:53

    Et tu as bien fait.

    D'éminentes personnalités trop peu connues ou oubliées.

    Gros bisous chère Emma kiss . Francine.

    1
    Samedi 20 Janvier à 10:10

    Des personnes très méritantes en effet. je suis sûre que si c'était Pierre Curie qui avait trouvé le radium, sa femme n'aurait rien eu ,mais comme c'est elle, ils ne pouvaient pas faire autrement.

    Ta création est superbe, pleine de couleurs .

    Pour la voyante, c'est vrai; je n'en revenais pas moi-même .

    Je connais une personne qui  a cru qu'elle avait gagné  des lots et  cela lui a coûté 150 euros de téléphone!

    Il ne faut jamais croire ce genre de choses;  Je te souhaite un bon week end , dans le vent pour nous.Bisous

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :