• MAMAN COUTURE

    MAMAN COUTURE

    AH ,CES BELLES ROBES,

    De l'un de tes sourires, de l'un de tes regards

    D'un mouvement léger de ta silhouette,

    D'un petit geste léger de la main,

    D'un pli de la robe superbe que tu portes,

    D'une flamme de soie nouée autour de ton cour,

    De l'une de ces essences de ta féminité,

    D'une vibration de la lumière, tu me ravis !

    Et j'en avalerais tout le bleu de mon âme,

    Avant d'avoir prononcé le moindre mot,

    Pour te dire que tu m'as plu..........

     

    Elles me font bien rire ces belles robes,

    Qui semblent cacher des objets de désirs

    Une intimité et des secrets imaginaires..........

    Mais sous les robes de ces filles il y a parfois,

    Des fleurs sublimes, que l'on ne cueille pas.

    Gilbert Jacquet

    poème protégé par copyright

    poètes de l'amitié Dijon

     

    MAMAN COUTURE

    Ah, oui les belles robes ! Ce poème m'a remis devant les yeux maman qui cousait, lorsque nous étions enfants, puis adultes... Avec huit enfants à la maison, et les difficultés de l'époque, elle ne pouvait guère dépenser beaucoup en vêtements. Elle passait parfois ses nuits, à nous faire nos jolies robes. Etant enfants, les cinq filles, elle nous habillait pareil ! C'était joli !

    Sauf, je dois dire que les plus jeunes dont je faisais partie, récoltaient infailliblement les toilettes des aînées, et elles en avaient pour des années à porter la même robe...

    C'était de bons moments tout de même, elle était fière, orgueilleuse notre maman, du beau travail qu'elle avait réalisé.

     

    MAMAN COUTURE

    Plus tard, moi même, élevant seule mes deux fils, je me suis mise aussi à la couture. Et j'ai fait mes tailleurs pour être impeccable pour aller travailler au bureau, et je confectionnais aussi jusqu'aux manteaux de mes petits. J'aimais bien, mais cela correspondait surtout à un besoin essentiel. Aujourd'hui, si je couds, je veux que ce soit pour le plaisir. Ainsi, lors du mariage de mon fils aîné, j'ai confectionné avec un grand bonheur les robes de demoiselles d'honneur. 

    Alors mes amies, apprécions les belles robes en repensant à toutes ces heures nécessaires à les confectionner.

    Aujourd'hui avec la vie actuelle, et mon état de santé, je suis presque toujours en pantalon, mais je reste coquette, et aime énormément les jolis vêtements.

    MAMAN COUTURE

    Bonne journée, je vous embrasse

    Partager via Gmail

  • Commentaires

    5
    Mardi 2 Juin 2015 à 13:21

    Coucou ma belle

    Waoo super c'est article, j'ai beaucoup cousu aussi, une petite coupe pour une jupe, un petit haut, confectionné le week end et nouvelle tenue pour le lundi aller au travail, j'ai tricoté, crocheté, faire des napperons en tricot d'art, des tapisseries (avec dessins) je n'arrêtais jamais... et maintenant je termine une grande tapisserie aux points comptés...

    Merci à toi pour le partage, je te souhaite une très bonne journée, je t'embrasse  Puce

    4
    Lundi 1er Juin 2015 à 13:33

    nous avons toutes un petit point en commun, ma maman était plutôt tricot, elle tricotait les chaussettes et pull, elle le faisait même pour certains habitants de la commune . Ce que maman aimait encore faire c'est le jardinage, elle plantait des haricots, des cornichons qu'elle récoltait ensuite pour le donner(vendre) à une société qui faisait des conserves, je me rappelle de ce grand champ ou parfois il fallait prêter main forte..... et j'avoue que je n'aimais pas trop le faire....mais ce sont de bons souvenirs aujourd'hui. Merci pour ce bel article

    3
    Bertille
    Lundi 1er Juin 2015 à 10:34

    img180

    Oh ma douce,comme cette page est belle !!! Maman était une petite fée tout comme la tienne.Nous étions deux filles dans une famille modeste et nous étions habillée comme des petites princesses. Sur la photo je me trouve à gauche et ma sœur à droite,maman a réalisé nos robes, nos gants et même nos sacs à main.  Aujourd'hui je me permets de mettre son travail à l'honneur sur ton blog. Mai nous a dit au revoir Juin pointe son nez dans la pluie et la grisaille c'est désolant les beaux jours chez nous sont déjà si courts !!!! Je te souhaite une bonne semaine, je te fais d'énormes bisous.

    2
    Lundi 1er Juin 2015 à 09:51

    merci Phanie, tricot, s'ajoutait à la couture, bien sûr. J'ai appris quant à moi le crochet seule avec des bouquins, et je continue à m'en servir pour ma future petite fille. gros bisous

    1
    Stéphanie
    Lundi 1er Juin 2015 à 09:49

    Coucou mon Emma!! Très joli ce poème sans oublier tes créas et nos mamans "couture" (la mienne était aussi une maman tricot et crochet..: je restais ébahie à ses côtés..). Chez moi le soleil est absent.... Bonne journée à toi aussi mon Emma!! Bisous et pensées++++

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :