• Pas facile !

    Pas facile !

    Bonjour à vous tous

    Hier chimio, quelle journée mon Dieu !

    Un monde fou : cela s'explique par la semaine de 4 jours...

    Mais tout de même, personnel débordé, stressé, voir agressif !

    Premièrement une infirmière me dit votre traitement est là, on va se mettre en route.

    Je lui demande le casque réfrigéré, les gants, la glace pour les pieds (tout ça pour éviter, chute de cheveux, infection des ongles)... Elle me dit pourquoi faire ?

    "Eh bien avec le taxol, il y a 3 ans j'ai eu des infections terribles des orteils, et des ongles des mains,etc "

    --- Mais vous ce n'est pas du taxol qui est prescrit !

    "Comment ? Je suis certaine que le médecin m'a dit qu'on recommençait la chimio d'y il a 3 ans, le taxol !"

    Elle s'en retourne voir sa fiche et me dit -

    ---avant vous aviez tel produit---

    "Mais non, absolument pas, avant j'avais hallaven, vous faites erreur "

    ----elle retourne voir sa fiche, revient et me dit à voix basse - "vous vous souvenez la dernière fois je vous ai fait faire pipi dans un bocal ?"

    "Mais sûrement pas, qu'est-ce que vous me racontez, c'est quoi cette histoire ?"

    Ben, c'est comment votre nom ?

    "Colnot"

    A ben c'est pas vous !!!!

    C'est flippant vous savez, elle se préparait à m'injecter la chimio d'une autre, qui ne me correspondait pas, n'avait même pas vérifié mon nom ! Sincèrement, douche froide, grande inquiétude. De quoi vous retourner !

     

    Bref passons, un moment plus tard elle revient avec mon traitement, et me dit le problème c'est qu'on a plus de casques réfrigérés. On a eu beaucoup de demandes, ils ne sont plus froids. On ne peut vous en passer qu'un un peu froid mais pas glacé ! Cependant celle-ci est restée très douce et aimable.

    Mais je dis vous rendez-vous compte qu'à cause de cela je vais perdre mes cheveux ? Les autres fois j'ai relativisé très bien, mais c'est la troisième fois et sincèrement j'aimerais bien les garder... La pauvre ne peut pas donner ce qu'elle n'a pas. Mais voyez un peu tous les dysfonctionnements...

    Un peu plus tard, une autre infirmière passe, je lui dis le casque est chaud maintenant, pouvez vous m'en donner un un peu plus froid?

     

    J'ai eu une vraie sérénade, par une infirmière que je n'avais jamais vue, maître femme, grande, carrée, blonde : Elle m'a engueulée, on vous a dit ce qu'il en était, je ne veux plus revenir là-dessus. Il n'y a que 5 casques pour toute la clinique, les médecins en marquent de plus en plus, c'est à vous d'aller faire le tapage chez les médecins, de faire valoir. Il faut des casques, mais aussi un congélateur, nous ne pourrons pas de toute façon congeler ! Moi j'ai fait remonter, c'est à vous d'agir!!! etc... Pendant 1/4 d'heure elle m'a invectivée, de plus en plus énervée, (pour ça elle avait du temps) jusqu'au moment où je lui ai dit : Oui ben maintenant ça va, vous me l'avez dit une fois ça suffit comme ça. Bien sûr que j'en parlerai au médecin, mais ce n'est pas aux patients à gérer les problèmes, c'est à vous toutes d'agir et de faire le nécessaire. pas à nous ! Et elle renchérissait encore en s'en allant !

    Imaginez-vous, vous êtes gravement malade, on vous fait des traitements épuisants, et en plus on vous apporte un stress infernal. Croyez-bien que j'étais mal en sortant. Bien sûr, j'ai très peu dormi, mais aussi l'injection de cortisone massive en est la cause, avec les événements précédents...

    Sincèrement je suis déboussolée. Et il me déplaît d'aller me plaindre, de devoir faire un courrier pour relater cela et demander des casques... Je vais passer pour l'emmerdeuse de service, pour une vielle râleuse. Et pourtant Dieu sait que je suis facile à vivre sur tous ces sujets...

    Alors je vais préparer un courrier pour bien relater et téléphoner à la secrétaire. Mais cela me répugne... On ne peut cependant pas accepter de tels comportements. C'est d'autant plus étonnant que dans cette clinique, il y a d'habitude un côté très humain. peut-être suffit-il d'une personne qui sème la zizanie autour d'elle...

    Pas facile !

    Voilà ce piteux récit. Dehors il y a soleil et le vent est modéré. Je dois retourner à la pharmacie et je voudrais bien me détendre plus...
    Le soleil me fera du bien de toute façon.
    Déclaration d'impôt à faire sur internet, d'autres tâches administratives encore ! On n'a jamais fini.

    Je vous souhaite une bonne journée

    Partager via Gmail

  • Commentaires

    9
    Vendredi 20 Mai 2016 à 08:03

    Quelle histoire ! Cela fait peur!

    En ce qui concerne les hôpitaux particulièrement, nous reculons à grands pas: pas assez de personnel, plus de matériel... c'est terrible.Et ce sont les malades qui en paient les conséquences pendant que les grands élus se font chouchouter pour le moindre bobo. C'est scandaleux.Il va bien falloir un jour qu'on se révolte.

    Il faut que tu signales cela car c'est grave ! Et c'est ta santé et ton bien -être qui sont en jeu.

    Essaie de garder le moral malgré tout et d'être zen . Mais je comprends que ce soit difficile! Bon courage .Bisous

     

    8
    Vendredi 20 Mai 2016 à 00:10

    Je suis triste de tels agissements pour des choses graves .

    Je te fais de gros bisous

    7
    Bertille
    Jeudi 19 Mai 2016 à 23:49

    Bonsoir ma douce Emma 

    Nous rentrons de chez nos amis et je découvre ce que tu viens de vivre !!!!!!!

    En aucun cas il ne faut laisser sous silence ces odieux agissements et comportements, alors que tu n'es pas responsable mais victime ....s'il n'y a pas assez de casques pour tous les patients c'est regrettable, mais on doit palier à ce manque le plus rapidement possible . Ce n'est pas un rhume des foins que l'on traite !!!!!!! Je suis stupéfaite en lisant le récit de ta journée, heureusement pour toi que tu as ton esprit bien clair, sinon tu recevais tout simplement la chimio d'un autre !!!!!!  J'en ai la chair de poule ......Comment peut-on manipuler des produits aussi ciblés avec une telle désinvolture !!!!!!! Franchement je suis médusée .............

    Je comprends que tu ais passé une mauvaise nuit et que cette séance t'ait perturbée .....je souhaite que tu te sois reposée.

    Je t'envoie toutes mes bonnes ondes positives et mes plus gros bisous, courage ma douce tu es très forte !!!!!!    

    6
    Jeudi 19 Mai 2016 à 17:36

    il ne faut pas laisser cela sous silence, les autorités ont bien besoin de savoir ce qui se passe. Pour que l'on comprenne enfin qu'il y a un manque de personnel et un manque de matériel dans les hôpitaux. C'est rageant tout cela. Bon courage à toi

    5
    Jeudi 19 Mai 2016 à 14:24

    Bonjour chère Emma

    Oh !!! en effet cela fait peur ce manque de sérieux , c'est grave tout de même oh.

    Et cette infirmière égoïste et sans coeur , je lui botterais bien le cul moi , comment peut-on être ainsi avec une personne malade , honte à elle badbad.

    Je ne comprends pas que ce soit au patient de faire des réclamations , ces casques devraient être mis à disposition pour chaque malade .

    Rien n'est facile pour toi Emma , j'en suis profondément triste .

    Je te souhaite un très bon après-midi mon amie , avec tout plein de soleil .

    Ici il pleut et il fait bien frais .

    De gros bisous

    4
    Jeudi 19 Mai 2016 à 13:18

    OUP'S J'AI OUBLIE DE TE DIRE QUE TA CREA BLANCHE EST VRAIMENT   S U P E R B E  !!! 

    BISOUS  SSSSSS ++++++

    3
    Jeudi 19 Mai 2016 à 13:17

    Bonjour ma Douce , 

    quelle horreur ! c'est de plus en plus difficile de trouver un peu d'humanité ! c'est pas d'une grippe que l'on te soigne tout de même! Aussi je comprend ton désarroi et aussi ta colère . Je te soutiens à fond dans ta démarche de faire un courrier , sans prendre de gants ... Mon dieu , mais c'est pas possible !  pourtant tu ne relates que les faits réels, ce n'est pas un conte ou histoire quelconque .

    Il y a de quoi se fâcher ...Cependant, essaie de relativiser au mieux , repose toi, prends du temps pour te remettre , car ce gros stress n'est pas bon pour toi. Comme tu dis, peut-être que le soleil, le fait de sortir un peu va te changer un peu les idées , enfin je te le souhaite .

    Je te fais d'énormes bisous et plein de positivité .

    KATHYNETTE   

    2
    Jeudi 19 Mai 2016 à 10:39

    bonjour   Rose tu as eu une journée épuisante  à ce que je vois  des fois on tombe sur des infirmières qui ne font rien du tout moi quand j'étais hôspitaliser elles étaient dans un coin entrain de parler de leur week end  et de leur famille et le malade il peut attendre prend soin de toi ma belle  et repose toi bien  mon mari demain il retourne faire une séance de chimio  je te souhaite de passer une très bonne journée

    gros bisous de ton amie 

    béa

    1
    Jeudi 19 Mai 2016 à 10:24

    Coucou ma belle

    Waoo, quelle journée épuisante tu as dû vivre, les gens deviennent de plus en plus fou, c'est pas possible

    Alors, que s'expliquer, ne demande pas plus de temps que de crier, et s'énerver

    Et je trouve qua dans le corps médical, les infirmières, docteur... etc....

    doivent avoir encore plus de patience avec les personnes, elles oublient qu'elles ont à faire avec des personnes malades qui ont besoin de douceur.....

    Oups, je veux bien croire que tu n'as pas passé une bonne nuit

    Prends du temps pour toi, repose toi, ma belle, le reste se fera plus tard

    Bonne journée je t'embrasse  Puce

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :