• PLUMES ANTILLAISES

    PLUMES ANTILLAISES

    Maryse Condé tournée vers l'Afrique

    A 81 ans, l'écrivaine affiche une oeuvre foisonnante, faite de pièces de théâtre, de romans historiques, de récits autobiographiques et d'essais dictés par la négritude. La France ou l'histoire coloniale. Elle se fait connaître en 1984 avec Ségou une saga sur l'empire du Mali. C'est d'ailleurs en Afrique, où elle part vivre une dizaine d'années, après Pointe-à-Pitre, sa ville natale, et Paris, où elle enseignait, qu'elle rédige son premier roman Heremakhonom. De ce séjour entre Guinée, Ghana et Sénégal, elle dira : "la fierté d'être noire, la fierté d'être femme, la fierté d'être ce que je suis, c'est l'Afrique qui me l'a apportée." Aujourd'hui, l'ex enseignante de l'université Columbia de New York s'est retirée dans le Lubéron, avec son mari traducteur, Richard Philcox.

    Résultat de recherche d'images pour "image Maryse Condé"

    -:-:-:-:-

     

    Simone Schwartz-Bart

    tandem littéraire

    "C'est grâce à lui que je suis venue à l'écriture."

    Lui, c'est André Schwartz-Bart son mari, juif et mosellan, auteur du dernier des justes (Goncourt 1959). Lors de leur rencontre à Paris, la Guadeloupéenne née en Charente Maritime a 18 ans. Il la pousse à exploiter son talent de conteuse. Ce qu'elle fera, à deux et  quatre mains. UN plat de porc aux bananes vertes, en 1967, est ainsi signé par leurs deux noms ; les suivants Pluie et Vent sur Télumée Miracle et Ti Jean l'horizon le sont d'elle seule. Depuis sa demeure de Goyave sur son "île papillon", classée Maison des illustres, elle poursuit leur oeuvre commune, tel ce dernier titre Adieu Bogota avec, toujours, l'histoire de leur peuple en filigrane.

    Résultat de recherche d'images pour "image Simone Schwarz Bart"

    -:-:-:-:-

    Gisèle Pineau figure féminine

    Née à Paris, en 1956, Gisèle pineau grandit et étudie loin des terres guadeloupéennes familiales. Elles vont toutefois irradier son écriture. Dès son premier titre, la Grande Drive des esprit (1993), elle livre son regard sur la condition des Antillaises et la violence dont elles sont victimes. Récompensée par le prix Carbet de la Caraïbe - première femme  à le recevoir - et le Grand Prix des lectrices de Elle, elle rejoint les grandes voix d'outre mer. L'espérance Macadam, Chair Piment, Les  Voyages de Merry Sisal, l'Ame prêtée aux oiseaux (le dernier)... L'auteure d'une dizaine de romans poursuit son itinéraire littéraire traversé de figures féminines, de blessures intimes, d'injustice et de sorcellerie. Sans cesser d'exercer son métier  d'infirmière en psychiatrie, quelle a raconté dans Folie, aller simple.

    Résultat de recherche d'images pour "image Gisèle Pineau"

    -:-:-:-:-:-

    Voici une belle page sur des portraits de femmes Noires. 

    J'espère qu'elles vous intéresseront.

    Pour changer nous avions un ciel très sombre depuis le matin encore, et là d'énormes orages viennent d'éclater... Pas facile ce temps, mais on ne peut que faire avec...

    Je vous souhaite une bonne journée

    Partager via Gmail

  • Commentaires

    9
    Vendredi 1er Juin à 08:48

    Bonjour Primerose un beau reportage sur ces femmes écrivains, et pour tes recherches car je sais que cela prend du temps.

    bon week end maelys

    8
    Vendredi 1er Juin à 04:08

    Coucou ma belle Emma, merci pour ces portraits de femmes talentueuses.

    Passe un beau week-end, ici l'orage s'en vient, gros bisou tendresse !

    7
    Vendredi 1er Juin à 03:03

    Coucou Primerose

    Elle est bien intéressante ta petite anecdote

    et ta création est bien sympa, c'est très joli !

    Je t'envoie toute mon amitié, gros bisou

    6
    Jeudi 31 Mai à 18:46
    bonsoir très belles photos , as tu passé un bon jeudi ? moi calme sans sortie ,on a eu un gros orage vers 17h40 j'ai du fermer le pc par précaution , bonne soirée et bon vendredi ..bisous ..Anna
    5
    Jeudi 31 Mai à 18:12

    merci pour ces portraits. Je suis toujours sensible à l'histoire des africaines, et le mode de vie qu'elles ont

    bonne soirée

    4
    Jeudi 31 Mai à 15:57

    Bonjour Primerose,

    Merci pour ces portraits d'écrivaines inconnues.

    Bonne soirée. Mamyariane15

    3
    Jeudi 31 Mai à 15:37

    Bonjour chère Emma

    Un peu oui que cela m'a intéressée et pas qu'un peu , merci pour cet excellent partage Emma.

    Je te souhaite un bon après-midi.

    Gros bisous

    2
    Jeudi 31 Mai à 14:58

    Coucou ma belle Emma, je reviens te lire.

    Passe un beau week-end, bisou rose tendresse !

    1
    Jeudi 31 Mai à 11:26

    Coucou ma douce

    Un tout grand merci pour ce magnifique partage sur différentes femmes de couleurs

    J'espère que tu vas bien, ici, le soleil essaie de percer, hier au soir pluie

    Prends bien soin de toi, passe une bonne journée, je t'embrasse  Puce

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :