• A NOTRE DAME

     A TOI NOTRE DAME , 

    A TOUS NOS LIEUX SACRES DANS CE MONDE , 

    A NOTRE SAINTE MÈRE L'EGLISE ,

    A TOUS LES PEUPLES DE BONNE VOLONTÉ , 

    A LA FOI SACRÉE DANS LE CŒUR DES HOMMES ...  

     

     A NOTRE DAME

    Voyez la Cathédrale de Notre-Dame de Paris vue du Ciel…on dirait la Croix du Christ en Feu …

     

    A NOTRE DAME

     

    La cathédrale Notre-Dame de Paris, communément appelée Notre-Dame, est la cathédrale de l'archidiocèse de Paris, située sur l'île de la Cité. Dédiée à la Vierge Marie, pendant de nombreux siècles cette cathédrale est l'une des plus grandes d'Occident. Longtemps la plus haute construction de la ville, elle est l'un des monuments les plus emblématiques de Paris. Elle a inspiré de nombreuses œuvres, notamment le roman de Victor Hugo Notre-Dame de Paris. Au début du xxie siècle, la cathédrale est visitée chaque année par quelque 13 à 14 millions de personnesa. L’édifice, aussi basilique mineure, est ainsi le monument le plus visité en France et en Europe et l'un des plus visités au monde.

    Commencée sous l'impulsion de l'évêque Maurice de Sully, sa construction s'étend sur plus de deux siècles, de 1163 au milieu du xive siècle. Après la Révolution française, la cathédrale bénéficie entre 1844 et 1864 d'une importante restauration, parfois controversée, sous la direction de l’architecte Viollet-le-Duc, qui y incorpore des éléments et des motifs inédits. Pour ces raisons, le style n’est pas d'une uniformité totale : la cathédrale possède des caractères du gothique primitif et du gothique rayonnant. Les deux rosaces, qui ornent chacun des bras du transept, sont parmi les plus grandes d’Europe.

    Édifice à la fois religieux et patrimonial, elle est liée à de nombreux épisodes de l’histoire de France. Église paroissiale royale au Moyen Âge, elle accueille l’arrivée de la Sainte Couronne en 1239, puis le sacre de Napoléon Ier en 1804, le baptême du duc de Bordeaux en 1821 et les funérailles de plusieurs présidents de la IIIe République (Adolphe ThiersSadi CarnotPaul Doumer). C'est aussi sous ses voûtes qu'est chanté un Magnificat lors de la libération de Paris en 1944 et qu'ont lieu des cérémonies à la mort des présidents Charles de Gaulle (1970), Georges Pompidou (1974) et François Mitterrand (1996). En 2013, le 850e anniversaire de sa construction est célébré.

    Le 15 avril 2019, un violent incendie détruit la flèche et la totalité de la toiture couvrant la nef, le chœur et le transept. Des voutes formant le plafond s'écroulent également (celle du chœur, une travée dans la nef, et celle du transept nord)..............

     

    A NOTRE DAME

    Mes amies ,

    Je vous invite à la prière 

    Notre Rose aurait fait un bel article sur notre Dame ! 

    C'est bien triste d'avoir vu l'après , sous la violence des flammes ! ça en était diabolique en cette période de semaine sainte ! 

    Serait-ce une tentation du mal ? un avertissement ?

    Regardez bien la 1ère image , 

    Il y a UN SIGNE MAGNIFIQUE  au milieu de ces cendres ...

    Une croix , qui reste DEBOUT  et qui n'a pas brûlé ... 

    On a tous le droit de méditer dessus . 

    Je vous embrasse en préparant PÂQUES pour vous tous et pour notre Rose . 

    kathynette  

     

    Partager via Gmail

  • Commentaires

    6
    Samedi 20 Avril à 14:02

    Merci pour ce très bel article ainsi que les photos

    Gros gros bisous Kathynette.

    5
    Jeudi 18 Avril à 14:42

    je suis tellement triste en voyant ce merveilleux bâtiment détruit par les flammes, un vrai désastre

    bonnes fêtes de Paques

    4
    Jeudi 18 Avril à 11:04

    ma chére primerose 

    avec un peu d'avance

    je dépose cette jolie création

    pour paques 

    je pense trés fort a toi 

    bises pour toi mon amie 

    mireille

     

    3
    Mercredi 17 Avril à 22:17

    Une triste épreuve pour les Français

    On ne sait jamais ce que les lendemains nous offrirons !

    Bonne fin de journée du mercredi

    Gros bisou de Jane

    2
    azzouz
    Mercredi 17 Avril à 21:41

    la pauvre dame, elle qui était si belle a l'intérieur comme a l'extérieur! c'était un beau monument! bise

    1
    Bertille
    Mercredi 17 Avril à 15:32

    Ma douce kathynette 

    C'est l'horreur à l'état pur !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    Un joyau pareil que l'on a vu partir sous nos yeux, brûlant tel un château de paille.                                 Il y a quelque chose qui m'interroge .....une charpente constituée de troncs de chênes entiers comment peut elle s'embraser à la vitesse grand V .   Certaines personnes  voisins de NOTRE DAME auraient vu des jeunes monter sur les échafaudages jusqu'à la hauteur de la toiture, personne n'en parle aujourd'hui,                                                          pourquoi ?????????                                                                                                     Ce lieu SAINT a-t-il été volontairement incendié ou pas ?????????????                                   Le chef des travaux affirme que rien n'était commencé, seul les échafaudages étaient mis en place.      A mon avis, nous ne connaîtrons jamais la vérité sur cet incendie particulier en cette semaine SAINTE.                  Je suis plus que triste et j'ai beaucoup de mal à regarder les images après destruction.             On peut méditer en effet sur cette croix restée dressée et qui brille de tous ses feux au milieu des            gravas.......                                                                                                                                   Dans beaucoup d'églises incendiées il reste souvent la croix qui se dresse comme pour dire                      " malgré tout le mal que vous faites en ce lieu je reste debout !!!! " 

    Merci ma Kathynette d'avoir fait une page concernant ce JOYAU qu'il était ........et bien sûr que notre Emma aurait fait de même .

    Je t'embrasse ma douce amie toutes mes pensées et plus encore.  

                                                            

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

                                                          

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :