• LE MAKI DE MAYOTTE

    Dans la suite des roux

    LE MAKI DE MAYOTTE

    NUIT ET JOUR

    Ce primate roux à la tête noire peuple les forêts de l'île de Mayotte. Il appartient à la famille des lémuriens (du latin lemures, fantômes), qui vivent surtout pendant la nuit, mais peuvent se manifester en journée.

    Le maki doit son nom, adopté en 1751, au malgache maka ou maky, de sens identique. 

    Madagascar voisine, héberge, en effet, une espèce apparentée.

    Résultat de recherche d'images

    Ils sont nombreux habillés de roux à peupler notre terre.

     

    Je vous souhaite une très bonne journée. Je suis malade, virus qui traînent, et cystite...

    Je vais me reposer

     

    Partager via Gmail

    7 commentaires
  • le panda roux

    Dans la suite des roux, voici le panda roux.

    Tous ces mammifères terrestres ont un point commun. Visiblement leur toison flamboyante pète le feu.

     

    Moins connu que le grand panda (noir et blanc) le panda roux ne porte pas de sombres lunettes de fourrure. Des zones blanches marquent ses joues,ses sourcils et son museau.

    Appelé red cat-bear en anglais ( chat ours rouge ou roux) il vit notamment sur les contreforts himalayens. Le zoologiste Frédéric Cuvier a introduit le mot "panda" dans la langue française en 1824,  à partir d'un terme népalais désignant le panda roux. 

    Image associée

     

    Hier j'attendais ma soeur Bernie, et j'ai eu une surprise. Une très belle surprise. Ma soeur Agnès est venue spécialement du val d'Oise, pour être là aussi... Je suis très émue. ON en reparlera demain...

    Heureusement que j'avais prévu une part en plus.

    En entrée pour finir, je ne me suis pas contentée de saumon fumé, mais j'ai réalisé des verrines de kiwis et saumon fumé, avec sauce mayo, crème, citron et ciboulette. C'est super les verrines ! Cela fait une présentation de fête et ce n'est pas compliqué.

    La blanquette à la vanille et lait de coco a plu, ainsi que la mousse au chocolat à l'orange, et la tarte à la courge butternut pour le dessert...

    Nous sommes allés visiter le salon des santonniers à Orange avant qu'elles ne reprennent le train.

    Bonne journée

     

    Partager via Gmail

    14 commentaires
  • Ça sent le roussi

    Quelques mammifères qui ont un point en commun. Visiblement leur toison flamboyante pète le feu...

    ON commence par l'Ecureuil. Quel panache !

    Il fait de l'ombre avec sa queue ! C'est le sens du mot grec skiouros qui a donné le latin sciurus, puis le français escuriuel au 12e siècle devenu écureuil.

    Le petit rongeur est aussi appelé Ecureux au canada ou encore esquirol dans le sud-ouest de la France et Ecuron dans les Vosges.

    Il a même transmis son nom à la ville d'Echirolles, près de Grenoble, et figure sur le blason municipal.

    Il est connu pour stocker les noisettes, les champignons, les graines et les fruits secs en prévision de l'hiver, notamment dans le creux des troncs d'arbres. Pour cette raison la caisse d'épargne l'a choisi comme mascotte en 1950, après avoir utilisé la ruche, puis la fourmi pendant l'entre deux-guerres. 

    Son logo est certes passé du roux au rouge vif en 1991, en adoptant un graphisme très stylisé, mais il a gardé son panache !

     

    Dans le prochain article nous verrons un autre petit roux...

    Résultat de recherche d'images

    -:-:-:-:-

    Je suis vraiment très fatigué. L'oncologue a arrêté le traitement qui ne fonctionne pas du tout, et qui me rend bien trop malade...

    On en essaye encore un autre... Espérons que mon organisme le tolérera mieux et que je vais reprendre des forces. Il faudrait que mes plaquettes remontent un peu... Et que les marqueurs arrêtent de cavaler, baissent si possible...

    Ce n'est pas évident de se voir décliner comme cela... Sans compter tous les dysfonctionnements, les douleurs terribles, les organes qui se mettent à ne plus travailler... 

    Mais c'est ainsi, j'espère que ce n'est pas une descente aux enfers, car je ne pense pas l'avoir mérité. J'aimerais mieux une place au paradis...

    Ma soeur vient me voir demain, je n'ai pas eu la force de faire de grandes choses. Mais comme j'avais mis de la blanquette au lait de coco et vanille au frigo, je l'ai sortie, ainsi que du saumon. 

    J'ai quand même fait une tarte sucrée à la butternut pour le dessert, et peut-être tenterais-je une petite mousse au chocolat à l'orange.

    J'ai commencé mon nouveau traitement ce matin, mes plaquettes vont peut-être un peu remonter, et que je retrouve un peu de ressort.

    J'en ai bien besoin.

    Partager via Gmail

    9 commentaires
  • S'IL ME FALLAIT

    S'IL ME FALLAIT CHOISIR

    Enfin tourner la page et fermer le recueil.

    Choisir ses derniers mots en guise de clôture.

    Ranger son vers final marqué d'une rature.

    Biffer un adjectif en trop sur le cercueil.

     

    Un sujet et un verbe illustrent le propos.

    "Je termine d'un point ce chant de la nature

    Soulagé de figer la fin de l'aventure."

    Ce poème balai évacue les copeaux.

     

    Les copeaux d'un chemin que quelques mots résument.

    Bourrer sa pipe avant de la casser, quand fume

    Au loin, le désir d'un voyage au paradis.

    Un adieu, peut être un au revoir, quand il s'allume

    Un phare dans la nuit sous un rocher raidi.

    Quitter la poésie sans aucune amertume.

    PASCAL LECORDIER poème protégé par copyright

    POETE DE L'AMITIE DIJON

     

    Je comprends ce que dit ce Pascal. 

    Sans amertume aucune, cela c'est certain. Lorsque viendra le jour, ce sera en paix. Sauf le regret de faire de la peine à mes enfants et petits enfants.

    Je passe par des moments très difficiles, beaucoup plus, de plus en plus. Je voudrais bien retrouver un mieux pour partir à NOEL chez Manu... Je vois l'oncologue ce matin, on verra bien ce qu'il va dire. Mais je crois que si j'ai envie de faire le voyage, personne n'essaiera de m'en empêcher.

    Il pleut chez nous, oh pas beaucoup, mais c'est toujours un petit peu pour la nature qui en a tant besoin. Nous sommes toujours en vigilance sécheresse.

    Bon, je vais me préparer pour partir à la clinique.

    Passez une bonne journée

    Partager via Gmail

    11 commentaires
  • Malgré tout

    Il faut continuer à mener notre vie. De toute façon, nous ne sommes pas prêts d'oublier Johnny. Il fera toujours partie de nos vies.

    Aujourd'hui je vais vous parler du sucre d'orge

    Au 17e siècle les bénédictines de Moret sur Loing (Seine et Marne)

    ont eu l'idée d'ajouter de l'orge pour parfumer le sucre.

    Vendu sous forme de bâton, le sucre d'orge avait vocation à calmer les maux de gorge. Aujourd'hui, il se distingue surtout par sa forme en canne et ses rayures bicolores.

     

    On pourrait aussi parler des Berlingots de Carpentras dans le Vaucluse et bien d'autres friandises qui auront leur tour certainement...

    Je vous souhaite une bonne journée

    Partager via Gmail

    4 commentaires
  • Johnny Hallyday s'est éteint cette nuit à l'âge de 74 ans.

    Johnny Hallyday est mort dans la nuit de mardi à mercredi à l'âge de 74 ans, des suites d'un cancer du poumon.

    Partager via Gmail

    18 commentaires
  • roudoudou

    Hier je vous parlais des sucettes, c'est le tour des roudoudous

    Ce mot qui a la rondeur de l'enfance, évoque un caramel dur et parfumé coulé dans un coquillage en plastique. 

    Cette confiserie à lécher est devenue culte dans les années 1960-1970. Ce qui l'amènera à rimer avec "manitou" dans une chanson et à figurer aux côtés des "mistrals gagnants".

     

    Cela nous rappelle notre enfance, n'est-ce pas !

    Aujourd'hui ma journée sera plus calme, ouf ! Espérons là calme et sereine pour chacun d'entre nous.

    J'ai vraiment besoin de calme, car je suis, je crois, à bout de nerfs et de fatigue.

     

    Partager via Gmail

    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique