• dur dur

    dur dur

    La dernière partie de ma nuit a été pénible ! 

    Cauchemars... Incroyable encore tout ce que le cerveau peut brasser et mélanger.

    Pour finir, je me suis levée en colère. En colère contre cette maladie. Les derniers mots de ce cauchemar étaient, mais qu'est-ce que j'en ai à foutre de vivre encore trois ans dans ces conditions là, avec toute cette souffrance...

    En fait, c'est le plus réel que j'ai relevé de ce cauchemar, cela reflète bien ce que je ressens. Cette lassitude de la souffrance terrible à supporter chaque jour... Ah si tout était bien, on s'endormirait le moment venu, sans subir autant de méfaits. Mais voilà, tout n'est pas bien, rien n'est comme on le voudrait. Entre mon désir de profiter encore de mes amours, et la sensation de fin qui m'habite, c'est difficile...

    Pour le reste ce cauchemar racontait des choses ridicules et impossibles, qui elles aussi amenaient un air de colère dans mon esprit.

    Si on pouvait tout comprendre. Tout cela a-t-il du sens ?

     

    Le MOT PLAISIR

    PAIX

    Elle est un idéal que beaucoup poursuivent. Pour les Romains, la pax ne s'obtenait qu'en "signant une convention entre deux parties belligérantes".

    Ce qui en résulte se nommait alors l'otium, ou "temps de repos".

     

    Passez une bonne journée

    Partager via Gmail

  • Commentaires

    15
    Vendredi 12 Janvier à 19:53

    T u as raison: s'endormir sans se réveiller, c'est la plus belle mort . S'il n'y  avait pas les souffrances, la mort ne serait rien!

    14
    Vendredi 12 Janvier à 16:18

    ah lala si toute cette amitié qui t'entoure pourrait te concocter un remède pour te soulager.. mais voilà nous sommes toutes démunies devant ce sacré fléau, je ne peux que te donner ma force virtuelle et mon amitié

    bon week end

    13
    Jeudi 11 Janvier à 21:22

    bonsoir ma belle ,de tout cœur avec toi , mais que pouvons-nous faire ? fichue maladie , si on pouvait trouver le remède , ce serait bien , avec tous les dons que l'on fait pour la recherche , faudra bien un jour , trouver ,merci de ton passage sue mon blog ,du côté météo , c'est toujours pareil , de la pluie , un peu de soleil , bonne soirée et douce nuit , bisous

    12
    Jeudi 11 Janvier à 18:35

    Coucou ma douce amie

    Je suis triste de te savoir dans un tel état

    Je ne sais rien dire, je reste sans voix

    Courage.. je sais que tu en as... tu va te battre, pour tes amours

    qui ont besoin de câlins de leur mamie

    Je te souhaite une très bonne fin de journée, je t'embrasse très très fort  Puce

    11
    Jeudi 11 Janvier à 17:37

    Allô ma belle Emma, cochonnerie de maladie,

    moi non plus je ne sais plus quoi dire

    sauf que je t'embrasse fort et te serre sur mon coeur.

    A bientôt ma chérie, je prie avec toi !

    10
    Jeudi 11 Janvier à 17:35

    d4022538

    BISOUS MA CHÉRIE 

    9
    Jeudi 11 Janvier à 17:32

    Bonjour ma douce ,

    Mon dieu comme c'est triste !  ta tête est elle aussi pleine de cette torture . Que pouvons nous faire pour alléger un peu cette horrible souffrance ? si je pouvais en prendre seulement une part, et les copines avec moi, ce serait moins lourd à porter pour toi , mais hélas, je n'ai pas la solution. C'est pas si facile, sinon , ce serait fait depuis longtemps . Tu as le droit d'être colère et dépitée , je comprends . Mais ce soir, sois tranquille , repose toi, endors toi doucement, laisse toi porter par toutes nos ondes positives et passe une douce nuit peuplée d'anges et d'étoiles venus de nos cœurs à tous .

    Gros et tendres bisous ma douce . 

    3173760137113lawCoFRI

     

    kathynette 

    8
    Jeudi 11 Janvier à 15:01

    Bonjour Primerose,

    Qui ne se révolterait pas contre cette maladie ! Ton corps réagit même la nuit en te faisant vivre d'horribles cauchemars.

    Les blogonautes sont avec toi. Bisous.

    Mamyariane15

    7
    Bertille
    Jeudi 11 Janvier à 14:04

    Oh ma douce Emma, comme je te comprends.

    le pire c'est que je suis totalement impuissante devant ce qui te torture.

    Je n'ai plus les mots pour te réconforter, je ne sais plus , je suis perdue devant cette "saloperie de maladie" qui nous atteint tous et à laquelle je voudrais tordre le cou.   

    Tous les mots que nous te dirons apaisent un instant tes douleurs morales, c'est tout et c'est bien peu, mais peut être que tu seras un peu réconfortée en voyant les messages arriver sur ta page, dans tous les cas, c'est ce que nous souhaitons toutes autant que nous sommes. 

    Les cauchemars sont liés à l’inconscient, tu n'y peux rien , tu souffres tant que tu le vis même la nuit Ton cerveau brasse ce que tu as vécu en souffrance durant les journées, les semaines et les mois !!!!!  Viens un moment ou tout ceci est trop lourd à porter.                                       

    Je te serre tout contre mon cœur pour faire passer les bonnes ondes que je t'adresse et je t'embrasse tendrement ma douce amie. 

     

    6
    Jeudi 11 Janvier à 13:29

    Chère Emma , je voudrais trouver les mots ... les bons mots , mais , je ne sais que dire , si ce n'est que je comprends ta colère .

    Ta souffrance , non , car personne ne peux ressentir les souffrances de cette maladie .

    J'aimerai tellement pouvoir te venir en aide , mais , hélas , je n'en ai pas le pouvoir .

    Je t'embrasse tendrement ma petite Emma 

    5
    Jeudi 11 Janvier à 12:13

    bonjour ma Rose oh ma douce

    les reves sont pas toujours comprehensibles

    et ne reflètent pas le reel heureusement

    je ne sais quoi te dire à part que tu es en colere

    et ça je le comprend apres ce mal qui est la

    c'est dur de trouver les mots rassurant , je t'adore ma Rose

    courage et sois plus forte que ce machin de c....

    je penses bien a toi

    gros bisous Elyci

    4
    Jeudi 11 Janvier à 11:38

    Bonjour Primerose ta révolte contre cette souffrance est compréhensible,

    ta famille doit être bien triste de ne pouvoir d'aider dans cette maladie,tout en étant prés de toi.

    amitiés  virtuelles mais sincère maelys

    3
    Jeudi 11 Janvier à 11:10

    Ohhhhhhhhh ma petite Emma comme je suis triste 

    je voudrais trouver les mots 

    mais je sais qu'il n'y en à pas 

    je ne le sais que trop tu sais j'ai tellement exaspéré mon époux en lui disant tous les jours 

    tiens bon ne nous laisse pas 

    un jour il m'a dit  ( cesse d'être égoïste et pense à moi je n'en peux plus de cette souffrance ) 

    alors bien entendu j'ai pleuré toutes les larmes de mon corps  et je n'ai plus rien dis JAMAIS 

    je n'étais pas à sa place 

    je n'ai plus été égoïste 

    juste lui dire que je serais là (toujours) 

    ça me fait mal que tu souffres et que tu ne penses qu'a ça au point d'en faire des cauchemars 

    Alors nous sommes là pour toi toujours 

    et j'espère que toute cette tendresse t'aide 

    et que tu seras longtemps avec nous 

    je te serre contre mon coeur 

    Bisous 

    Mamoune 

     

    2
    Jeudi 11 Janvier à 10:34

    Bonjour ma douce Emma

    Je ne sais pas quoi dire à ces mots, un mauvais rêve

    Comme je sais que tu es une battante, tu vas continuer à te battre pour tes amours

    Mais je sais que c'est dur, p..... de maladie.

    Bonne journée quand même ma douce amie Jasmine...♥

     

    1
    Jeudi 11 Janvier à 10:31

    Bonjour. Ho mon amie je suie triste, je te comprend moi je souffre simplement de douleurs d'arthrose et je trouve sa pénible mais cela a surement rien avoir avec ce tu endure . Bien sur on te dis courage mais ce n'ais pas sa qui te soulage ! Je t'embrasse trés fort. 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :