• rapidement

    Je dois me presser, je vais chez l'oncologue ce matin, le taxi viendra me chercher ; il faut vite que je me prépare.

    J'espère que nous aurons encore une journée soleil et qu'elle sera bonne pour vous tous.

    A demain

    Partager via Gmail

    4 commentaires
  • dans les épreuves.

    Alors que vous passez par un temps d'épreuves, parlez à votre âme de la grandeur du Dieu Créateur, de son amour, de sa fidélité.

    Rappelez à votre âme les merveilleuses promesses du Seigneur, telle celle qui dit : "Je suis avec vous tous les jours".

    (Matthieu 28.20)

    Simplement envie aujourd'hui de dire une pensée profonde, régénérante. De m'emplir de réconfort, et de sécurité à travers les épreuves...

    Passez une bonne journée

     

    Partager via Gmail

    12 commentaires
  • c'est mieux !

     

    Oh oui ! c'est mieux. le soleil brille, malgré le vent, il fait bien meilleur.

    Ma matinée a été bien remplie, et la journée sera trop vite passée. Mais au moins, je n'ai pas le temps de m'ennuyer.

    Ma prise de sang n'est pas bonne, les marqueurs ont recommencé leur cavalcade. C'est tellement décevant à la fin...

    Cette chimio ne marche plus, il va encore falloir en changer, avec tout ce que cela comporte.

    C'est usant, je vous assure.

    Demain, sera un autre jour.

    Passez une bonne journée.

    Partager via Gmail

    7 commentaires
  • IMMUABLE, LA VIE

    IMMUABLE, LA VIE

    La feuille se défroisse,

    entrouvre sa paupière

    d'un tendre reflet vert

    Dans le coeur de son arbre.

     

    La feuille se déploie

    et lustre son  vernis,

    propulse son ombrage

    tout autour de son arbre.

     

    La feuille se maquille

    d'orange et d'incarnat

    avec des éclats d'or,

    illuminant son arbre.

     

    La feuille comme une larme

    s'étiole et se détache ; 

    elle chute lentement,

    elle a quitté son arbre.

    ELEN FERNEX poème protégé par copyright

    POETE DE l'AMITIE DIJON

     

    Ce ravissant poème, c'est un joli chant des saisons. Et oui, la feuille de l'arbre naît, elle aussi, et vit, et puis un jour s'en va...

    UN hymne à la nature... J'aime beaucoup

     

    Partager via Gmail

    10 commentaires
  • Lundi pluvieux

    Bonjour à vous tous.

    Et oui, il fait gris, il pleuviote... Peu de lumière ce matin, mais on ne va pas en faire une tartine.

    C'est normal... Avec tous ces désastres sur les pays lointains, il faut se dire que la petite retombée que nous en avons est minime et bien peu de chose en rapport de ces pauvres contrées.

    Même ici, certains ont remis le chauffage. Moi, je patiente, je me couvre mieux et suis bien comme ça. il sera toujours  temps de remettre en route ce gouffre financier que représente l'électricité sur le chauffage pour conserver une chaleur agréable dans la maison.

    Pour le peu qu'on cuisine, qu'on fasse fonctionner le four, cela maintient quand même une bonne douceur.

    Une petite chauffe juste pour la toilette dans la salle de bains.

    Gardons notre bonne humeur, demain il fera beau, et si ce n'est pas demain, ce sera un autre jour...

    Passez une bonne journée

    Partager via Gmail

    8 commentaires
  • RIRE

    "Rire avec quelqu'un

    c'est partager un moment d'humanité"

     

    "Le rire du tonnerre

    engendre souvent

    des pluies de larmes"

     

    "Il y a des rires qui crépitent

    comme le feu aux poudres

    et des êtres qui explosent

    pour en être la cible"

    LOUIS SAVARY poème protégé par copyright

    POETE DE L'AMITIE DIJON

     

    J'aime bien ces paragraphes sur le rire, même s'il faut réfléchir pour en comprendre tout le sens qui m'échappe quelque peu pour certains.

    C'est subtile.

    Passez un bon samedi

    Partager via Gmail

    6 commentaires
  • EXISTER

    EXISTER

    C'est vivre pour connaître ces miettes de bonheur

    Qu'on retrouve au hasard des instants les plus courts...

    C'est espérer le rêve que baigne notre coeur,

    Pour retrouver matin le vil désespoir !

    C'est l'arche inavouée de mille déceptions

    Et la morne détresse, ombrage de Silence.

    C'est l'horizon lointain des nobles espérances

    Ou l'absolue détresse d'un sourire défunt.

    C'est cet obscur regret de l'enfance déchue

    Et le jour abhorré où l'on se sent si seul.

    C'est le sang répandu par "Messieurs les Hommes"...

    Et mes larmes versées sur cette Tragédie !

    C'est ce Dieu transparent que jamais l'on ne trouve...

    Mais c'est également l'Espoir cependant,

    Pour qui vivent d'Amour et de Fraternité !!!

    Gérard MOZER poème protégé par copyright

    POETE DE L'AMITIE DIJON

     

    Ah ! il est vrai que ce n'est ni simple ni tous les jours facile de Vivre... et d'Espérer...

    Gérard a souvent les idées un peu noires, ou grises peut-être. On ne peut cependant que reconnaître ici les réalités de notre monde. 
    Je trouve seulement dommage qu'il n'y ait pas plus de place pour les réalités joyeuses qui existent, elles aussi, même infimes.

    Aussi infimes soient-elles, toutes réunies cela fait une belle guirlande de petits et grands bonheurs.

    Il faut toujours essayer de garder en soit la lumière sans pour autant fermer les yeux sur la noirceur des réalités bien trop souvent présentes.

    Bonne journée

    Partager via Gmail

    11 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires