• POÉSIE D'AUTOMNE 

    Aujourd'hui, 1er jour de l'automne de cette année 2018. 

    Il fait doux, et tu aurais aimé partager cette douceur 

    et toutes ses couleurs . Tu aurais trouvé quelques châtaignes et tu en aurais fait un festin , 

    tu avais le secret de l'amour partagé , comme un gâteau  au bon gout de miel et qui nous faisait tant de bien ... 

     

    Madame, autour de vous tant de grâce étincelle

    Madame, autour de vous tant de grâce étincelle, 
    Votre chant est si pur, votre danse recèle 
    Un charme si vainqueur, 
    Un si touchant regard baigne votre prunelle, 
    Toute votre personne a quelque chose en elle 
    De si doux pour le cœur,


    Que, lorsque vous venez, jeune astre qu'on admire, 
    Éclairer notre nuit d'un rayonnant sourire 
    Qui nous fait palpiter, 
    Comme l'oiseau des bois devant l'aube vermeille, 
    Une tendre pensée au fond des cœurs s'éveille 
    Et se met à chanter !


    Vous ne l'entendez pas, vous l'ignorez, madame. 
    Car la chaste pudeur enveloppe votre âme 
    De ses voiles jaloux, 
    Et l'ange que le ciel commit à votre garde 
    N'a jamais à rougir quand, rêveur, il regarde 
    Ce qui se passe en vous.


     Avril 1831.

    Victor Hugo.

    Pour toi ma tendre Rose ,

    Pour tes enfants, 

    Pour nos amies fidèles,

     

    TA KATHYNETTE 

     

     

     

    Partager via Gmail

    8 commentaires
  • Lettre à ma Douce Amie, Rose,

    Avec toi , ma Douce , 

    les mots les plus simples voulaient dire tant de choses ,

     je sais que tu comprends que c'est dur de continuer sans toi . 

    Ton sourire me manque, ta voix me manque, tu étais ma raison, tellement TOUT à la fois !

    J'ai vraiment du mal à créer , et je m'oblige pour y arriver ... J'ai tant appris à tes cotés ! C 'est une partie de moi qui s'est arrachée, un peu comme une faute que l'on ne pourra jamais corriger. Plus les jours passent et plus tu manques à mon cœur, car tu étais une des meilleures "choses" qui me soient arrivées . Ma douce, je me sens si désemparée ! 

    Je n'ai pas ton talent, je n'ai pas la façon, je n'ai pas les mots pour exprimer ma douleur . Tout à basculé ce 04 septembre. Subitement l'automne est arrivé . 

    Alors cette page reste mon refuge , le refuge de celles qui t'ont aimé , car le livre n'est pas refermé. 

    C'est avec tout ton amour que tu illumines les heures et les jours et toutes les pages ,

    tu vas m'aider à continuer , je le sais . 

    Lettre à ma Douce Amie, Rose,

    Merci à toutes celles  qui viennent et qui viendront encore en toute sincérité, 

    déposer un petit mot, une fleur, un sourire, une prière,

    une présence...pour perpétuer sa mémoire .

    Kathynette 

     

    Partager via Gmail

    19 commentaires
  • Il faut AIMER BEAUCOUP ....

     
    IL FAUT  AIMER BEAUCOUP..... 

    Il faut, dans ce bas monde, aimer beaucoup de choses,
    Pour savoir, après tout, ce qu’on aime le mieux,


    Les bonbons de notre enfance,

    l’Océan de nos vacances,

    Les jeux de la cour de récréation , 

    l’azur des cieux, les lauriers et les roses 

    et la couleur de tes yeux.

    Il faut fouler aux pieds des fleurs à peine écloses ;
    Il faut beaucoup pleurer, et dire beaucoup d’adieux.

    Puis le cœur s’aperçoit qu’il est devenu vieux,
    Et l’effet qui s’en va nous découvre les causes,

    De ces biens passagers que l’on goûte à demi,
    Le meilleur qui nous reste est un véritable ami.

    sur qui l'on s'appuie ...

    On s’approche, on sourit, ma main touche ta main,
    Et nous nous souvenons que nous marchions ensemble,
    Que l’âme est immortelle, et qu’hier c’est demain.

    ADM

     

    Il faut AIMER BEAUCOUP ....

    Tant qu'il est encore temps, de notre vivant, disons nous "je t'aime" 

    Kathynette 

    Partager via Gmail

    12 commentaires
  • Il y a une semaine , c'était hier ... 

    Qu'il est long le temps présent

    quand plus rien n'est comme avant ,

    Heureusement, je garde en moi , tant de souvenirs de toi,

    d'une vie belle où tu étais là !

    Vivante dans ma mémoire, 

    Au ciel ou ailleurs, un jour, te retrouver sera un nouveau bonheur . 

    Ce n'est pas la fin d'une histoire, Je ne tourne pas la page , 

    je suis seule sur le chemin, tu m'as demandé de rester sage ... 

    Ce n'est qu'un au-revoir

    pour de nouveaux lendemains,

    je n'ai juste pas pris avec toi ce train ...

    Qu'il est long le temps présent, 

    quand plus rien n'est comme avant . 

     

    Kathynette

    Partager via Gmail

    10 commentaires
  • Ma meilleure amie, ma sœur de cœur  

    Tu es arrivée dans ma vie telle une étoile dans le ciel,
    tu as toujours était ma confidente, 
    Mes souvenirs avec toi ne disparaîtront jamais de mon âme
    … Ils sont gravés à jamais… 
     
    Ton sourire me faisait toujours chaud au cœur,
    Et me mettais toujours de bonne humeur.
    Tu usais toujours de douceur,
    C’est comme si tu étais ma grande sœur.

    Tu faisais toutes choses avec ardeur,
    Malgré les épreuves et les malheurs.
    Ce sera toujours pour moi un bonheur,
    Que de t’avoir eu à mes cotés, ma sœur.

    C’est pourquoi je t’écris malgré l’heure,

    Malgré toutes peines ou douleurs,

    Car je sais qu’à tout moment, toute heure,
    Ta compassion ne faisait jamais erreur.

    Merci encore pour ta joie, ta couleur;
    Tes conseils, tes émois, ta grandeur, 
    Toi à qui j’écris aujourd'hui  sans plus aucune peur.
    Malgré mes joies, mes peines, mes douleurs.

    Sans peur j’irais vers toi quand viendra l' heure,
    Avec un sourire, une joie, une fleur,
    Avec un soupir, un froid, un pleur,
    Avec pleine confiance ou douleur,
    Car tu me comprendras, me rassureras sans heurt,
    Toi, gentille et dévouée ma grande sœur de cœur .

    Aujourd'hui, on peut dire sans toucher à nos personnalités, 

    ce n'était pas toi et moi,

    c'était NOUS . 

    kathynette 

     

    Partager via Gmail

    16 commentaires
  •  

     

    Ce matin, une colombe s'est envolée vers les cieux .

    Aujourd'hui, nous disons au-revoir à ton corps , celui que nous avons bien connu, et tant aimé  .

    Jamais nous ne t'oublierons , ni ton visage, ni ton regard si beaux, si doux, si bleus . Cet aura qui, par tous les temps par tous les chagrins, resplendissaient sur nous , t'illuminais comme jamais . Nous t'accompagnons dans ton ultime voyage, celui dont on ne revient pas . 

    Tu as marqué nos vies par ta bonté, ton indulgence , ta générosité, et ta loyauté. Tu as gagné ta place au paradis des artistes . Jamais tu n'as cessé de te battre , tu n'as pas baissé les bras et ton courage était hors du commun ! Aussi, nous te rendons hommage , car nous sommes riches de l'amour que tu nous a donné et plus encore . 

    Que la vierge Marie, t'accueille en son sein , comme son enfant . Notre mère céleste à le cœur si grand ! 

    Ma douce Amie, mon Ange, 

    tu étais SOLAIRE ET RAYONNANTE , RESPLENDISSANTE 

    TON ÂME ÉTAIT " COULEURS "  

    "COULEURS" TU RESTERAS POUR L’ÉTERNITÉ

     

    Télécharger « Lourdes par DOUBI.wmv »

     

     

    Prenez le temps de vous recueillir , écoutez aussi Lourdes par Doubi , c'est l' Avé Maria... elle l'aimait tant ..

    LA ROSE ET LE MIMOSA 

    Il sera trop tard

    Quand je serai morte

    Pour m’offrir des fleurs

     

    Mes cendres s’envoleront

    Comme

    Des papillons d’argent

     

    Enfin

    Je serai libre

    Et je pourrai voler

     

    Le vent m’entraînera

    Et me déposera

    Sur les sols embaumés

    Par la rose et le mimosa

     

    Aux moments les plus doux

    Je serai là, à vos côtés

    Et vous sentirez

    Leur parfum

     

    Marie-Annick COLNOT (Primerose) poème protégé par copyright 

     

    Ta kathynette et tous tes ami(es)

     

    Partager via Gmail

    10 commentaires
  •  

     

    Ce matin, une colombe s'est envolée vers les cieux .

    Aujourd'hui, nous disons au-revoir à ton corps , celui que nous avons bien connu, et admiré .

    Jamais nous ne t'oublierons , ni ton visage, ni ton regard si beaux, si doux, si bleus . Cet aura qui, par tous les temps par tous les chagrins, resplendissaient sur nous , t'illuminais comme jamais . Nous t'accompagnons dans ton ultime voyage, celui dont on ne revient pas . 

    Tu as marqué nos vies par ta bonté, ton indulgence , ta générosité, et ta loyauté. Tu as gagné ta place au paradis des artistes . Jamais tu n'as cessé de te battre , tu n'as pas baissé les bras et ton courage était hors du commun ! Aussi, nous te rendons hommage , car nous sommes riches de l'amour que tu nous a donné et plus encore . 

    Que la vierge Marie, t'accueille en son sein , comme son enfant . Notre mère céleste à le cœur si grand ! 

    Ma douce Amie, mon Ange, 

    tu étais SOLAIRE ET RAYONNANTE , RESPLENDISSANTE 

    TON ÂME ÉTAIT " COULEURS "  

    "COULEURS" TU RESTERAS POUR L’ÉTERNITÉ

     

    Ta kathynette et tous tes ami(es)  

      

    Partager via Gmail

    7 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires